Résumé de la semaine du 30/03/19; devoirs pour le 27/04/19.

Bonjour à tous!

Une matinée chargée cette semaine – beaucoup de grammaire, du vocabulaire, et la fin de Prévert.

GRAMMAIRE:

Nous nous sommes de nouveau concentrés sur la grammaire cette semaine.

Après avoir corrigé les devoirs (3 p. 65) et brièvement revu « l’hypothèse avec si« , nous avons abordé « le futur dans le passé » (p. 65). Ceci nous a permis de revoir à nouveau l’Indicatif Présent, Imparfait, Plus-que-parfait, Futur Simple, Futur Antérieur (nouveau!), ainsi que le Conditionnel Présent et Passé, d’abord en demandant aux élèves un par un de conjuguer des verbes à l’orale, puis en faisant l’exercice 4 p. 65 à l’écris individuellement. Finalement, après avoir été équipés d’une ardoise et regroupés par équipes de deux, nous nous sommes livrés à un concours de conjugaison.

Le niveau de la classe (en ce qui concerne la conjugaison de verbes aux temps et modes mentionné ci-dessus) a sensiblement augmenté après tout ceci, bien que quelques lacunes demeurent. A la rentrée, nous continuerons à nous entrainer en début de classe afin de s’assurer que toute la classes maitrise ces bases.

 

VOCABULAIRE:

Des insectes de la semaine dernière, nous sommes passé aux fruits et légumes! Plus spécifiquement, nous avons revu ensemble les noms de divers fruits et légumes – et, ce qui semble poser beaucoup de problèmes pour certains – leur genre. En effet, bien que la plupart des élèves savent reconnaitre pommes, choux, et abricots, certains ont du mal à dire si ces mots sont masculins ou féminins.

Nous avons ensuite entamé les exercices 1, 2 et 3 pp. 62-3, qui avaient comme but d’introduire la classe à des expressions courantes contenant des fruits et légumes – « Haut comme trois pommes », « faire le poireau », etc…

 

JACQUES PRÉVERT:

Nous avons de nouveau commencé par corriger les devoirs – trouver la définition de trois mots ou expressions dans le chapitre 8 que l’élève ne connaissait pas, avec en prime la récompense d’un œuf en chocolat si le reste de la classe ne pouvait pas en donner la définition auparavant!

Maintenant que nous en avons fini avec le livre, nous nous sommes interrogés sur le sens du titre (Jacques Prévert dit « non » à l’ordre établis).

  • Qui représente l’ordre établis?
  • Comment Prévert l’oppose-t-il?
  • Pouvez-vous trouver des exemples contemporains a qui Prévert aurait pu dire « non », s’il était toujours en vie?

 

DEVOIRS POUR LA RENTRÉE (27/04/19)

  1. FINIR le 2 p. 63.
  2. FINIR le 4 p. 65.
  3. REVISER les conjugaisons mentionnées ci-dessus.

 

Finalement, petit rappel que Nathan, Robin et Sélina ont des livres à rendre à la bibliothèque!

Vincent Fourcade

You may also like

Résumé de la semaine du 23/03/19; devoirs pour le 30/03/19.
Résumé de la semaine du 23/03/19; devoirs pour le 30/03/19.
Leçon du 5 décembre
Leçon du 5 décembre
Leçon du 1er décembre
Leçon du 1er décembre